Prix du public 2017

La première fois que j’ai entendu parler de ce jeu, c’était au BGF 2017. En effet, l’auteur ayant fait le graphisme du festival et en prime, le lascar étant de Ath, il n’en fallut pas plus pour que l’on soit présenté. Au coin d’un bar, il me montre une boîte métallique noire avec indiqué Mauw dessus. J’étais loin de me douter à ce moment très précis de l’excellence du jeu que j’avais sous les yeux… C’est un jeu belge de par son auteur et illustrateur (c’est la même personne, fait assez remarquable que pour le mettre en avant) mais si cela n’avait pas été le cas, ce jeu aurait été un coup de cœur.

Alors, c’est simple : excellent jeu !

Parlons d’abord de Vincent Joassin qui est vraiment un personnage attachant et d’une grande sympathie. J’ai eu le plaisir de le recevoir au QG DJUF pour qu’il m’explique le jeu et au final, on a passé 2 heures à papoter. Si vous avez l’occasion de vous le faire expliquer par ses soins, vous serez totalement séduit. En plus, il n’est pas seulement l’auteur du jeu mais aussi l’illustrateur. Et là, on peut dire que WAOUH. Le format des cartes est idéal pour le jeu et ces illustrations sont parfaites. Des petits chats façon Maoris, rien à redire. C’est beau, c’est léché, c’est waouh. Je n’aime personnellement pas trop le fait que la boîte soit en métal mais bon, je chipote. Vous pouvez suivre son actualité sur son site : www.nogozone.be

Il m’aura fallu presque 3 semaines suite à notre rencontre pour me procurer le jeu, il était en rupture de stock à pas mal d’endroits. De plus, il a déjà été plusieurs fois meilleures ventes des festivals où il a été présenté. Ce sont toujours de bons signes 🙂

Leave a Reply